HMS BEAGLE de OCCRE 12005

HMS BEAGLE de OCCRE 12005

SKU : OCCRE 12005

 

EMBARQUEZ POUR L’AVENTURE !

Londres, 1831. Le jeune Charles Darwin, impatient d'embarquer pour le périple de sa vie, prend place sur le HMS Beagle. Le voyage vers des contrées lointaines pleines de promesses sera aussi fait de multiples épreuves.
Cette expédition à bord du HMS Beagle est un moment formateur et décisif pour la vie et la carrière du jeune naturaliste. Le compte-rendu qu'il publie à son retour lui permet d'asseoir sa réputation dans la communauté scientifique de l'époque. L'apport de ce voyage est aussi et surtout décisif pour la suite de ses recherches qui aboutissent, plus de 20 ans après, à l'élaboration de sa théorie sur l'évolution des espèces.

Technic Hobby Lausanne vous invite à embarquer dans cette formidable aventure en construisant cette magnifique maquette. Elle vous fera rêver et vous donnera le plaisir de raconter sa fabuleuse histoire à vos proches.

Lors de sa conception, rien ne prédisposait le HMS Beagle, à devenir un navire mythique. Navire de la classe Cherokee, appartenant à la Royal Navy. Doté de 10 canons et de seulement deux mâts, il est mis à l’eau pour la première fois en mai 1820 sur la Tamise.
En juillet, il prend part au couronnement du roi Georges V et devient le premier navire à passer sous le London Bridge. Ensuite, plus rien, pendant près de 5 ans, il est laissé à l’abandon jusqu'à ce qu'il soit réhabilité en navire de recherche.

Le 27 septembre 1825, le Beagle accoste à Woolwich pour des réparations et des travaux visant à transformer le navire pour ses nouvelles fonctions. Son artillerie fut réduite de 10 à 6 canons et un troisième mât fut ajouté pour augmenter sa manœuvrabilité.

Ses débuts en tant que navire d’exploration scientifique sont difficiles. En 1826, le bateau part pour son premier voyage, direction la Patagonie et la Terre de feu, avec à sa tête le commandant Pringle Stocks. Mais le voyage tourne court. Le commandant, victime de la solitude, tombe en dépression et tente même de suicider !

En 1831, un nouveau commandant le remplace, un jeune aristocrate Robert FitzRoy, qui deviendra l’un des premiers météorologues du monde. Pour éviter qu’un drame comme celui de Pringle Stocks se produise, le commandant choisit de partir en compagnie d’un jeune homme, tout juste diplôme de théologie à l’Université de Cambridge : Charles Darwin, qui devient le naturaliste du groupe. Le Beagle part pour son second voyage, qui durera 5 ans du 21 décembre 1831 au 2 octobre 1836. Ce voyage va permettre à Darwin, alors âgé de 22 ans, de développer et de confirmer les théories qu’il avait probablement commencé à esquisser quelques années auparavant. Pourtant élevé dans une tradition créationniste, comme les gens de son époque, et aspirant initialement à devenir pasteur, ce voyage va changer sa vision de l’origine du monde et celles des futures générations.
L'expédition prévue initialement pour deux ans en dura finalement presque cinq. Le bateau les conduira un peu partout dans le monde : au Brésil, au Chili, à Tahiti, en Australie….

De décembre 1831 à février 1832 , le bateau fait le voyage de Plymouth (Angleterre) jusqu’à Bahia (Brésil) où Darwin est choqué par l’esclavage « On avait amené cet homme à une dégradation plus grande que celle du plus infime de nos animaux domestiques.» écrit-il. De février 1832 à octobre 1835 , le bateau explore l’Amérique du Sud.

A partir d’octobre 1835, l’équipage part explorer les îles Galápagos. C’est sur ces îles que Darwin va développer l’une de ses théories les plus intéressantes, celle de la "sélection naturelle", de la survie des mieux adaptés en observant comment chacune des îles a engendré des espèces de pinsons génétiquement différentes et adaptées à leurs environnements spécifiques. En octobre 1836, le Beagle et son équipage rentre en Angleterre. Darwin ramène un journal de voyage de près de 770 pages et des milliers d’échantillons récoltés durant les expéditions. Vingt-trois ans plus tard, en 1859, son livre L’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle, ou la Préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie est publié, avec l’impact que l’on connait sur la science.

Pendant ce temps-là, le Beagle continue sa route. En 1837, le Beagle réalise son troisième voyage afin d’étudier la côte australienne sous les ordres du commandant John Clements Wickham.
En 1845, le navire continue sa carrière mais en tant que garde-côte sur la rivière Roach pour la Royal Navy ! Il réalise notamment des opérations de surveillance de contrebande. Il est renommé W.V-7. En 1870 , c’est la fin du Beagle. Il est vendu à afin d’être démantelé. Son bois est utilisé pour construire une ferme…

Par la suite, le nom de Beagle fut donné à de nombreux navires anglais qui ne connurent malheureusement pas la même renommée. Aujourd’hui, une seconde vie est en quelque sorte donnée au bateau; en effet, le 31 décembre 2011, le Musée Nao Victoria, situé à Punta Arenas au Chili, annonce la construction de la première réplique 1:1 du Beagle à l'échelle réelle.

"J'ai toujours senti que je devais à ce voyage la première formation ou éducation de mon esprit. Je fus conduit à m'occuper de diverses branches de l'histoire naturelle, et ainsi s'accrut ma puissance d'observation, bien qu'elle ait toujours été assez développée.»

Charles Darwin

 

©  Pierre Carrard - Technic-Hobby-Lausanne
      Sources: Figaro Nautisme - Wikipédia



Vous avez des questions sur cette maquette de bateau?  N'hésitez pas à nous contacter ! Avec l’équipe de Technic-Hobby Lausanne, vous pouvez bénéficier de judicieux conseils et tuyaux pour la réussite de votre montage.


La boîte de montage contient :

  • Quille, membrures et ponts en bois prédécoupés au laser.
  • Double couche de lattes en tilleul et acajou pour les bordés de la coque.
  • Accessoires de coque et pont en métal, noyer, buis et hêtre.
  • Accastillage très complet et détaillé en métal.
  • Mâts, vergues et cordages .
  • Voiles cousues.
  • Support de présentation.
  • Des plans clairs et des instructions détaillées pour faciliter la construction.


Kit de maquette en bois

  • Échelle: 1/60
  • Longueur: 72 cm
  • Largeur: 22 cm
  • Hauteur: 48 cm

 

TUTORIEL SUR LE MONTAGE:  YouTube

 

    CHF239.00Prix